LE FRANÇAIS, LANGUE VIVANTE A MADAGASCAR

La date du 20 mars est la Journée Internationale de la Francophonie.

L’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), instituée par le Traité de Niamey (Niger) en 1970, a son siège à Paris et réunit 80 Etats membres qui sont tous locuteurs de la langue française. Madagascar en est membre fondateur depuis sa création et accueillera le 16e Sommet de la Francophonie en 2016

Si le malgache est une langue austronésienne, le français, lui, est romane.

Au Moyen Age, le latin populaire de Gaule a connu une profonde altération et s’est transformé en grand nombre de dialectes dont la langue d’oïl; la langue d’oc; le francien qui, avant d’être le français moderne ou le français d’aujourd’hui, passa par le moyen français aux 14e et 15e siècles et le français classique au 17e siècle.

Le français était, à l’origine, la langue officielle de l’administration royale de l’Ancien Régime français. Mais son enrichissement, son épurement, sa codification lui ont permis, plus tard, de devenir une langue littéraire et diplomatique. Actuellement, c’est la deuxième grande langue internationale (après l’anglais) parlée dans le monde comme langue officielle, langue de culture et langue de communication.

Carte du monde montrant la place du français dans le monde

Carte du monde montrant les pays francophones

Le français figure parmi les langues officielles et les langues de travail de l’Organisation des Nations Unies (ONU). Sa protection est aujourd’hui intégrée dans le droit français.

Dès le début de la période coloniale à Madagascar, le Général Gallieni y a rendu obligatoire l’Enseignement en français et l’enseignement du français. Par conséquent, les Malgaches en général sont devenus bilingues.

Il n’y a rien de mal à être plurilingue (capable de s’exprimer dans plusieurs langues) si l’on arrive à aimer et respecter sa langue maternelle.

La langue française est le principal véhicule de la pensée et de la culture française, ces dernières ne cessant de se répandre et se développer partout dans le monde surtout dans les pays francophones.

Pourtant, en France même depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, l’américanisation gagne de l’ampleur. En effet, l’influence de la langue anglaise progresse et tend à y imposer certains modes de fonctionnement.